News

Posts

  • Plant your math and let it grow (7/7/2015) - A few days ago I was lecturing in Tohoku University for the Takagi lectures and for that occasion I wrote a survey of the synthetic theory of Ricci curvature, a subject which has blossomed over the past years. What does synthetic mean? You know, we learn in school that there are various ways to do elementary geometry in the plane. It can be done with equations and Cartesian coordinates (lines are described by equations of the form ax + by + c =0 ; circles by equations like a(x^2 + y^2) + bx + cy + d = 0; etc.). But it can also be done in the style of the ancient Greeks, using axioms and properties involving triangles, lines… never writing down any equation. The first approach is analytic • Read more →
  • Une lettre oubliée (1/7/2015) - La fin du mois de juin — le moment de faire le bilan de l’année. Tout ce que l’on a fait et tout ce qui reste à faire. Les projets qui ont abouti et ceux qui sont en suspens, les problèmes que l’on a exterminés et ceux qui se sont échappés en ricanant, les centaines d’emails à envoyer, les textes que l’on a promis, les réunions urgentes à caser avec l’énergie du désespoir avant que survienne la pause estivale. Et les courriers en retard ! Pendant longtemps j’ai mis un point d’honneur à répondre à tous mes courriers, que ce soit papier ou électrons. Mais je me suis résolu à couper mon vin : répondre à toutes les lettres est simplement trop fastidieux. Et le classement est un cauchemar, que • Read more →
  • Y’a quequ’chose qui cloche là-d’dans… (In Memoriam Gérard Lasseur) (15/3/2015) - Gérard Lasseur est décédé fin février à l’âge de 60 ans, pour la plus grande tristesse de ceux qui avaient connu cet ingénieur système mythique du Laboratoire de mathématique de l’École normale supérieure de Lyon. À travers lui, je saisis l’occasion de rendre hommage sur ce Blog aux ingénieurs et autres personnels qui oeuvrent discrètement, dans les laboratoires, au service de la recherche et des chercheurs. En m’accueillant à l’ENS Lyon, il y a 15 ans de cela, mon collègue Emmanuel Grenier m’avait prévenu : l’ingénieur système est très bon et il a un syle très personnel. De fait. Hirsute et mal rasé, arborant larges bretelles et gros pendentif, fort consommateur de cigares, arrivant au bureau avec son chapeau informe, arpentant les couloirs avec les épaules voûtées et la bobine • Read more →
  • Une formation qui va, qui vient, qui vole (14/1/2015) - Hier c’était la séance introductive de mon cours sur les équations d’évolution. Voilà près de 20 ans que je donne des cours sur des sujets variés, mais celui-ci a une saveur toute particulière : pour la première fois je m’essaye en effet à la formule du MOOC (Massive Open Online Course, selon le populaire acronyme anglais), aussi appelé FLOT (Formation en Ligne Ouverte à Tous, selon le joli acronyme français que je recommande volontiers). Les FLOTs, tout le monde en parle depuis les premières expériences réalisées par Sebastian Thrun à Stanford il y a quelques années. Le succès incroyable de son cours d’intelligence artificielle, qui attira environ 160 000 étudiants, amena son auteur à prédire, un peu hâtivement, l’avènement à brève échéance d’une époque où tous les cours seraient dispensés • Read more →
  • En murmurant Charlie Charlie… (9/1/2015) - Je me trouvais à Beijing, mercredi dernier, quand la nouvelle du massacre de Charlie Hebdo a frappé de plein fouet le monde entier. Même si quelques développements y restaient en pratique inaccessibles du fait du filtrage Internet, la Chine ne faisait pas exception à cette vague résolument internationale. Que c’est marquant de voir, en première page d’un quotidien chinois, des manifestants newyorkais brandissant gravement de gigantesques photos de dessinateurs français souriants comme des enfants… Charlie Hebdo, il m’arrive bien sûr de le lire à l’occasion (j’allais dire “il m’arrivait”; mais c’est le présent qui s’impose, car on espère bien que le journal va rester vivant). Et comme tout le monde, je connaissais bien le travail des dessinateurs assassinés, avec une tendresse toute particulière pour Cabu, dont j’ai lu et relu, • Read more →
  • Goodbye Stranger, It’s been nice, Hope you find your paradise (In Memoriam Alexandre Grothendieck) (15/11/2014) - Alexandre Grothendieck s’est éteint le 13 novembre 2014, âgé de 86 ans, dans le village de Saint-Lizier où il vivait retiré du monde. Aucun mathématicien vivant n’était plus révéré de ses pairs que lui. Sa médaille Fields de 1966 ne suffisait pas à récompenser à sa juste valeur son oeuvre, célébrée maintes fois, y compris par les jeunes générations. Parmi les récents médaillés Fields, des chercheurs comme Lafforgue, Voevodsky et Ngô lui ont rendu hommage comme à un père fondateur. Dans Théorème vivant j’évoquais en passant sa trajectoire flamboyante, depuis sa thèse météoritique jusqu’à son refus d’enseigner au Collège de France et sa retraite volontaire. Étudiant, j’avais eu l’occasion très tôt de me rendre compte de la véritable fascination que son oeuvre et sa personnalité avaient pu exercer — je • Read more →
  • C’est une maison rouge… (25/10/2014) - << C’était il y a exactement vingt ans. Le 25 octobre 1994, la fine fleur de la mathématique française était assemblée en plein Paris, sur des bancs en bois quelque peu inconfortables, dans un bel amphithéâtre au charme désuet, équipé d’un gigantesque tableau noir à trois étages. Au milieu de la foule, un mathématicien amateur aurait aisément reconnu le médiatique Alain Connes, barbe noire et yeux pétillants; ainsi que Pierre-Louis Lions et Jean-Christophe Yoccoz, auréolés de leur toute récente médaille Fields. L’analyste belge Jean Bourgain et l’algébriste russe Efim Zelmanov, mathématiciens d’une puissance déconcertante, également primés de la médaille Fields au tout récent Congrès de Zürich, les accompagnaient. Et pour compléter l’affiche, on pouvait voir le physicien Édouard Brézin, fier président du CNRS, la plus grande agence scientifique européenne. Les • Read more →
  • Le temps est assassin…? (22/7/2014) - Voilà déjà bien longtemps que la douce parenthèse californienne s’est refermée. Rentré en France aux derniers jours de 2013, je n’ai fait depuis que courir en tous sens, occupé à faire avancer une multitude de projets et à répondre aux sollicitations et engagements divers. Durant ce premier semestre 2014, j’ai donc voyagé un peu partout à l’étranger (dans le désordre : Russie, Allemagne, Sénégal, Cameroun, Arabie Saoudite, Émirats Arabes Unis, Algérie, Danemark, Finlande, Belgique, Angleterre, Italie, Espagne, Luxembourg, Chine, Japon, Norvège… je dois en oublier un ou deux, pas grave); j’ai été traduit et publié au Japon; j’ai effectué un nouveau cycle de cours à l’Université de Lyon (rigidité et indéformabilité des géométries non euclidiennes); je me suis engagé dans la campagne des élections municipales aux côtés d’Anne Hidalgo; j’ai • Read more →
  • California Dreaming (21/10/2013) - Tout au long de l’automne, je participe au semestre de recherche sur le transport optimal qui se tient au Mathematical Sciences Research Institute (MSRI) à Berkeley. Pendant mon absence, l’Institut Henri Poincaré est magistralement tenu par Jean-Philippe Uzan (astrophysicien et cosmologiste), nouveau directeur adjoint, et une équipe administrative partiellement renouvelée. Prendre un break après quatre ans de direction est vraiment appréciable. Welcome to California! La “Bay Area” autour de San Francisco a gardé un charme particulier. Comme on sait bien, le climat y est doux à longueur d’année (attention aux infinies variations de brume les matins d’été); une atmosphère de détente, de jolies maisons avec un goût de campagne, des jardins envahis par d’élégantes toiles d’araignées qui brillent dans la lumière; envahis aussi, quand vient Halloween, de squelettes, fantômes et • Read more →
  • Born to be alive (13/9/2013) - In my broad-audience book Théorème Vivant I have evoked the chaotic process of my collaboration with Clément Mouhot on the problem of nonlinear Landau damping, and the birth of the resulting Theorem. The book has done fine; translations in Italian, German and Serbian are available, while English, Romanian, Bulgarian, Japanese and Korean versions are under way. I will come back in a later post about what I learnt from the writing of this book, but for now I will just comment on the title: a Theorem is indeed, to the eyes and hearts of mathematicians, similar to a living being, with a destiny that cannot be controlled. One of the reasons why it is so hard to assemble is because precisely, you have to think of its each and every • Read more →

Highslide for Wordpress Plugin